NE DESSINENT QUE POUR DEVAMBEZ

Au tournant des années 30, Devambez s’impose sur le marché de la naissante publicité de produits, s’assurant la collaboration exclusive de quatre des plus importants affichistes actifs à l’ombre de la tour Eiffel. Si Cappiello signe pour Devambez quelques-unes des images promotionnelles les plus célèbres de l’époque, Roger de Valerio marque l’image « galante » du Cherry Maurice Chevalier, et Don consacre Deauville et Cannes comme lieux mirifiques et réponses incontournables à la « manie de la villégiature » du Parisien élégant.

Grâce à l’expertise de Devambez, les traits de pinceau des différents dessinateurs s’adaptent à l’image de la marque qu’ils promeuvent : image classique pour le porte-plume Waterman de Jean Carlu (vers 1925), image résolument contemporaine pour l’affiche jaune fluo signée par Joseph Hémard pour La Comète, « délicieuse liqueur à l’anis » « extincteur de soif », et pour les publicités, influencées par l’esthétique Art déco et par les avant-gardes, que Charles Loupot dessine pour les voitures Voisin.

Les publicités que Devambez confie aux plus grands illustrateurs de l’époque pour sa propre agence, 114, avenue des Champs-Élysées, représentent ainsi, par leurs diagonales hardies inspirées des géométries constructivistes, ou par l’usage « radical » du noir et blanc, le sommet d’une quête de modernité qui traverse toute l’histoire de la maison d’édition, à partir de premiers succès aux Expositions universelles de la première moitié du xxe siècle dans l’art typographique, l’héraldique et la gravure.

Leonetto Cappiello, Boucher, Don, de Valerio ne dessinent que pour Devambez, affiches, Paris, Devambez, vers 1930

Sélection d’affiches imprimées par Devambez, 1920-1930