À LA COUR DES MÉDICIS

Le 14 novembre 2012, le salon Magliabechiano, écrin somptueux des ouvrages les plus rares de la bibliophilie italienne, a été le cadre du don d’un des exemplaires de l’édition à tirage limité Goyard, Malletier. Maison fondée en 1792 à la Bibliothèque des Uffizi de Florence. Florence, perle du patrimoine artistique italien, est la destination naturelle […]

AUGUSTE RODIN : LA PERFECTION SECRÈTE DU NON FINI

« Tout Paris y défile depuis des jours. » Gil Blas annonce ainsi l’exposition de 144 dessins érotiques de Rodin inaugurée le 19 octobre 1908 à la galerie Devambez. Les croquis sulfureux et les aquarelles aux traits rapides qui animent les salons sont autant d’instantanés, des « lectures de mouvements à première vue », où […]

UN HOMME BIEN MIS NE DOIT PAS ÊTRE REMARQUÉ

« Un homme bien mis ne doit pas être remarqué. […] Méprisant cordialement les costumes extravagants, les cols énormes, les chaînes d’or et les chapeaux pointus de ces bohèmes de Bousingots », les dandys, « élégants véritables », se bornent à appliquer en règle d’art le premier principe – véritable philosophie de vie – de […]

TOUTE LA BOHÈME DE MONTMARTRE

« Ce sont des visions de Montmartre, des effigies des héros et des habitués de cette région parisienne d’un caractère si particulier que les exposants nous présentent, ce sont aussi des aspects du Boulevard et des boulevards brossés dans l’émoi d’une curiosité, dans l’attrait d’une silhouette d’élégance, d’un geste charmeur, que nous retrouvons perpétués par le […]

CONFESSIONS D’UN AMATEUR

Pilier de la mode moderniste de la première moitié du XXe siècle, Paul Poiret fut aussi un collectionneur passionné. Pendant plus de quinze ans, cet « amateur libre de préjugés et ami du risque », côtoya les artistes les plus célèbres de l’époque, guidé par un instinct qu’André Salmon n’hésite pas à définir comme véritable […]

LA GARDE-ROBE D’UN HOMME ÉLÉGANT

« De 1830 à 1840 Brummell et le comte d’Orsay firent école en France » : véritables maîtres du costume et de la manière, arbiter elegantiarum des deux capitales de la mode européenne – Londres et Paris – ils établissent, par leur même mode de vie en société, l’élégance du « dandy absolu ». L’Exposition des […]

PAUL GUILLAUME, AMBASSADEUR D’UN GOÛT NOUVEAU

« Si Apollinaire vivait encore, il eût inauguré le vernissage, entouré de Braque, Derain, Picasso […]. Mais Apollinaire n’est plus […], ce sera donc Jean Cocteau qui dira la messe nègre. » Le Carnet des Ateliers nous fait revivre l’atmosphère particulière du vernissage qui, le 10 mai 1919, voit Paul Guillaume présenter la « Première Exposition […]

LA NATURE ME PERCE CHAQUE JOUR DE SES FLÈCHES

« La nature me perce chaque jour de ses flèches. » Ces mots d’Auguste Rodin saisissent bien la racine intérieure qui pousse le maître, au sommet de sa gloire, à se confronter avec le dessin. L’exposition de 135 dessins commençant le 1er octobre 1909 à la galerie Devambez, après le succès de celle de 1908, témoigne […]

CET INSTRUMENT AUSTÈRE SI EXPRESSIF DU CRAYON

La galerie Devambez devient jusqu’en 1913 « l’asile rêvé, fixe, régulier, vaste suffisamment, bien éclairé et assidûment fréquenté » des expositions et des rétrospectives annuelles de la Société des peintres-graveurs français. Organisation corporative d’artistes active depuis plus d’un siècle, la Société relance ses activités en 1905 sous l’égide de deux présidents d’honneur au prestige indubitable […]